Association Renaissance Catholique

Agenda

Inscription en ligne : La France au risque de l’islam
Du samedi 11 au mardi 14 juillet au Carrousel de Baronville (28)
Université d’été 2015 : La France au risque de l’islam
Du samedi 11 au mardi 14 juillet au Carrousel de Baronville (28)

Nouveautés


Liturgie et transmission de la foi

Renaissance Catholique n° 136


L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

Abonnement

Don

Nouvelle adresse
  depuis juillet 2014
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36
Télécopie : 01 47 28 71 04

nous contacter

 



Inscrivez-vous à l’université d’été : La France au risque de l’islam Bulletin d’inscription à remplir Commentez nos articles : utilisez la fonction qui se trouve au bas de chacun d'entre eux. Pour recevoir notre lettre électronique d’informations : Cliquez dans la colonne de gauche sur « Lettre d'informations », puis saisissez dans le centre de la page « votre adresse email » et « validez » deux fois.

Université d’été 2015 : La France au risque de l’islam

24e Université d’été de Renaissance Catholique Du samedi 11 au mardi 14 juillet au Carrousel de Baronville (28)

La 24e Université d’été de Renaissance Catholique aura lieu du samedi 11 au mardi 14 juillet au Carrousel de Baronville (28) sur le thème :

La France au risque de l’islam

Cliquer sur le tract ci-dessous pour télécharger le bulletin d’inscription.

Inscription à téléchargerAlors que les relations entre la France et l’islam se présentent aujourd’hui de manière radicalement nouvelle et particulièrement complexe, nous vous invitons à réserver, dès maintenant, ces quatre journées de réflexion, de prière, de rencontre et de… détente dans l’amitié française et l’espérance chrétienne. 

Conférences-débats

Forces et faiblesses de l’islam, Aymeric Chauprade

Le terrorisme musulman en France

Morale islamique et morale chrétienne, Marie-Thérèse Urvoy

Existe-t-il un islam modéré ? Dominique Urvoy

+ Voir l'article

Actualité de la chute de Byzance

Éditorial de la Revue n° 137 Par Jean-Pierre Maugendre

Le 29 mai 1453, après plus d’un mois de siège, les troupes ottomanes du sultan Mehmet II investissaient Byzance. S’il est faux que les Byzantins aient alors été occupés à discuter du sexe des anges, il est vrai que la ville était alors violemment divisée entre partisans et adversaires de la réconciliation avec le Saint-Siège, solennellement célébrée le 12 décembre 1452 en la basilique Sainte-Sophie. Aucune puissance occidentale, malgré l’appel du pape Eugène IV, ne vint au secours de l’empereur Constantin Dragasces même si des marins vénitiens et génois se joignirent aux Grecs à titre individuel. Venise et Gênes souhaitaient préserver leurs trafics marchands en Orient et de bonnes relations avec les musulmans, Égyptiens et Turcs.

La chute de Byzance

La ville prise, il se fit «  un grand carnage de chrétiens. Le sang coulait sur la terre comme s’il en pleuvait et formait de vrais ruisseaux » (Journal de messire Barbaro). Un nombre incalculable de manuscrits grecs et latins fut détruit. Les religieuses, violées par les équipages des galères, étaient vendues aux enchères. Cinquante ou soixante mille esclaves furent emmenés au loin. Pas une femme n’échappa indemne à la fureur de ces «  brutes effrénées » selon le témoignage de Critobule d’Imbros (Journal de Mehmet II).

Le nouveau califat

Cette histoire se renouvelle aujourd’hui aux confins de l’Irak et de la Syrie. Le monde occidental s’étonne et se scandalise devant la prise de Palmyre, les massacres des «  infidèles », la réduction des femmes chrétiennes ou yézidies à l’état d’esclaves sexuelles. Tout cela est cependant parfaitement conforme à la lettre du Coran et aux usages du califat dont l’État Islamique aspire à restaurer la grandeur et la puissance. Les gisements pétroliers jouent le rôle que tenait jadis la Route de la soie. L’Arabie saoudite, qui n’est somme toute qu’un Dae’ch qui a réussi, monnaye ainsi le silence des puissances occidentales pendant que la Turquie, membre de l’OTAN et allié fidèle des États-Unis, soutient activement la rébellion islamiste.

+ Voir l'article


Liturgie et transmission de la foi

Livre Par Arnaud de Beauchef, préface de James Bogle of Gilmorehill

Prix 15 €.

Liturgie et transmission de la foi
Zachée, descends de ton arbre

Auteur : Arnaud de Beauchef
Préface : James Bogle of Gilmorehill
Éditions Contretemps, ISBN : 9782953631135,
Format 135 x 200, 136 pages

+ Voir l'article

Jean-Pierre Maugendre parle de l’Université d’été 2015

Entretiens à l’Homme Nouveau et au site le Rouge & le Noir

L’Homme Nouveau
Article paru le 12 juin 2015 par Jehan-Sosthènes Boutte du Jonchay.
Extrait :
Le thème de votre université d’été est « La France au risque de l’islam ». La religion islamique met-elle la France en danger ?
D’après Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris et président du Conseil Français du Culte Musulman (CFCM), il se trouve en France environ sept millions de musulmans. Peut-être ce chiffre est-il exagéré, mais c’est un fait que le nombre des musulmans en France est croissant. Or, ces populations, étrangères à notre civilisation, jeunes et fières de leur identité, sont  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Non, monsieur Boubakeur, catholiques et musulmans n’ont pas le même Dieu

Déplorant le faible nombre de mosquées en France, 2 500 (plus 300 en construction), Dalil Boubakeur, recteur de la grande mosquée de Paris et président du CFCM (Conseil français du Culte Musulman), interrogé par Jean-Pierre Elkabbach le 15 juin 2015 sur Europe 1, proposait que des églises vides soient affectées au culte musulman car « c’est le même Dieu » et les rites seraient « voisins, fraternels ». Des démarches positives auraient eu lieu en ce sens à Clermont-Ferrand.
Il s’agit d’une triple imposture
L’unité et l’unicité de Dieu s’accompagnent dans la religion musulmane d’un rejet violent de la Trinité.  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Présentation : La France au risque de l’islam

Vidéo


Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquer sur le lien suivant : http://gloria.tv/media/9hSSL8HVUyt

+ Voir l'article

Annoncer l’Évangile aux musulmans ? Par l’abbé Pagès

Vidéo 24e Université d’été de Renaissance Catholique, du samedi 11 au mardi 14 juillet au Carrousel de Baronville (28)

Auteur du livre Interroger l´Islam. Élements pour le dialogue islamo-chrétien, l’abbé Guy Pagès viendra animer une table ronde à la 24e université d’été de Renaissance Catholique sur le thème Comment annoncer l’Évangile aux musulmans ?. Il nous présente ici la nécessité absolue de leur apporter la Bonne Nouvelle.


Si vous ne voyez pas la vidéo, cliquer sur le lien : http://gloria.tv/media/1mt4ah3SwLS

+ Voir l'article

Défis lancés par l’islam et réflexions pour lui faire face

Pourquoi avoir choisi comme thème de cette Université d’été : La France au risque de l’islam ?
Jean-Pierre Maugendre : Ce titre fait référence à un ouvrage éponyme de Thierry Bouclier, paru en 2012 aux éditions Via Romana. L’auteur y décrivait le processus d’islamisation de nos sociétés à travers la banalisation de la nourriture halal, la multiplication des mosquées, les revendications sur le port du voile islamique dans l’espace public, etc. La visibilité croissante de l’islam est un phénomène que chacun peut observer ; cela d’autant plus que cette religion, totalement absente du territoire métropolitain, il y a soixante années, véhicule une culture et des usages qui détonnent dans le paysage traditionnel français. Visuellement, une mosquée n’est pas une église, la burka s’apparente peu aux coiffes bretonnes, le port de la barbe fournie non taillée, autrefois réservée aux capucins reste une originalité, etc. Après avoir subi une longue période de déclin, initiée par l’échec devant Vienne, en 1683, du grand Vizir ottoman Kara Mustapha, le monde musulman semble, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, connaître un renouveau de puissance comme en témoignent l’achèvement des processus de décolonisation, les disponibilités financières des monarchies pétrolières et, enfin, l’arrivée sur le sol européen de plusieurs dizaines de millions de musulmans qui ont conservé dans cette transhumance leur religion, leurs us et leurs coutumes. La présence sur le territoire français d’une population musulmane estimée à 7 millions de personnes lance donc de nouveaux défis à notre terre de vieille chrétienté. Cela d’autant plus que, tout au long de son Histoire, l’Occident a connu des relations plutôt conflictuelles avec le monde arabo-musulman. 

Lors de cette Université d’été, nous allons d’abord essayer de dresser un véritable état des lieux trop souvent occulté par le conformisme ambiant et le souci de plaire à une minorité, certes divisée religieusement et ethniquement mais dynamique, entreprenante, prolifique et absolument convaincue que l’avenir lui appartient. Au-delà des pétitions de principe, nous souhaitons ouvrir des pistes de réflexion réalistes afin de faire face à ce nouveau défi. 

+ Voir l'article

+ Plus d'articles

Blog