Association Renaissance Catholique

Agenda

26e Fête du Livre, dimanche 10 décembre
à Grand’Maisons (Villepreux, Yvelines), dimanche 10 décembre de 11h à 19h.

Nouveauté


Renaissance Catholique n° 148


L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

La Revue

Abonnement

Don

Renaissance Catholique
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36

nous contacter

 


Lettre d’invitation à la Marche pour la Vie

Samedi 3 octobre 2009, de Notre-Dame-des-Victoires (17h30) au Sacré-Cœur-de-Montmartre (vers 20h00)

« On ne peut minimiser (…) les scénarios inquiétants pour l’avenir de l’homme ni la puissance des nouveaux instruments dont dispose la “culture de mort”. À la plaie tragique et profonde de l’avortement, pourrait s’ajouter à l’avenir, et c’est déjà subrepticement in nuce (en germe), une planification eugénique systématique des naissances. D’un autre côté, on voit une mens eutanasica (mentalité favorable à l’euthanasie) se frayer un chemin, manifestation tout aussi abusive d’une volonté de domination sur la vie, qui, dans certaines conditions, n’est plus considérée comme digne d’être vécue (…). Ce qui est stupéfiant, c’est la capacité de sélectionner arbitrairement ce qui, aujourd’hui, est proposé comme digne de respect. Prompts à se scandaliser pour des questions marginales, beaucoup semblent tolérer des injustices inouïes », Benoît XVI, Caritas in veritate, §75.

Cher ami,

Les propos du Saint-Père sont d’une singulière vigueur pour dénoncer les ravages présents de la culture de mort. Quelle est la situation ?

  • La vente de la pilule abortive RU 486 vient d’être autorisée en Italie ; le principe de la libre circulation des services dans l’Union européenne sera le cheval de Troie qui permettra d’étendre à l’ensemble du continent les pratiques les plus laxistes.
  • En France, les États Généraux de la bioéthique, qui déboucheront sur un projet de loi début 2010, préparent les esprits à une autorisation de la recherche sur les embryons surnuméraires.
  • Aux États-Unis, comme il l’avait annoncé, le président Obama souhaite mettre toute la puissance de l’État fédéral au service de la cause des pro-choice.

Les signes objectifs d’espérer des lendemains plus chantants ne manquent cependant pas. L’Église catholique parle de plus en plus haut et fort pour défendre la vraie dignité de l’homme et les droits de Dieu. La mobilisation publique française s’amplifie :

  • Succès de la 5e grande Marche pour la défense de la Vie, à Paris du 25 janvier 2009 avec le parrainage de 10 évêques et de la 1re Marche pour la Vie et la famille le 6 juin à Bordeaux,
  • veillée de prière pour la vie le 28 mai autour des 8 évêques d’Ile-de-France,
  • manifestation de prière de SOS-Tout-Petits à Lyon le 10 juin honorée de la présence du Cardinal Barbarin, …
PDF - 60.5 ko
Tract de la marche pour la vie 2009

cliquer sur l’image pour le télécharger

Dans ce concert, notre Marche du samedi 3 octobre prochain propose sa note originale avec une démarche clairement religieuse, politique et publique, ce qui est rare, voire unique (hormis les prières de réparation de SOS-Tout-Petits).

  • Nous souhaitons nous placer dans le prolongement du discours prophétique de Pie XII, le 20 février 1949 : « Il (l’État totalitaire et antireligieux) voudrait une Église qui se taise quand elle devrait parler ; une Église qui affaiblisse la loi de Dieu (…) ; une Église qui, avec une honteuse servilité, reste enfermée entre les quatre murs du temple, oublieuse du mandat divin qu’elle a reçu du Christ : « Allez dans les carrefours » (Mt XXII, 9) ».

De la basilique Notre-Dame-des-Victoires à Paris jusqu’à celle du Sacré-Cœur de Montmartre, notre Marche de prières revêt une évidente dimension mariale. L’Église attribue à la Très Sainte Vierge Marie cet extrait du livre de l’Ecclésiastique (XXIV, 25) : « En moi réside toute la grâce de la doctrine et de la vérité, toute l’espérance de la vie et de la vertu ». Comment espérer remporter cette bataille en négligeant de demander le soutien de celle qui est auxilium christianorum, secours des chrétiens ? À quelques mois de la révision des lois de bioéthique, ne pas demander le secours du ciel serait d’une criminelle inconscience, non exclusive évidemment des travaux de fond menés par les organismes et les associations compétentes.

  • Nous renouerons avec joie cette année avec l’entrée des marcheurs par la grande porte dans la basilique du Sacré-Coeur de Montmartre, le parvis n’étant plus occupé par les stands de la Fête des Vendanges. Nous sommes honorés que quatre évêques aient rejoint notre Comité d’honneur et de soutien et que quatre autres nous aient adressé leurs encouragements (au 3 septembre, cf. tract).

Le succès matériel de notre Marche est entre vos mains et sous vos pieds. N’hésitez pas à contacter les responsables de vos lieux de culte pour qu’ils annoncent, voire participent à cette Marche. Nous n’avons pas l’esprit de chapelle. Pour prier Notre Dame, pour la Vie, publiquement et pas uniquement dans des lieux de culte plus ou moins fréquentés, toutes les bonnes volontés sont les bienvenues. Celle qui est la Reine de la paix présentera nos prières à son divin fils pour que les enfants à naître soient protégés, les mères en détresse aidées, les personnes âgées respectées et les personnes handicapées aidées !

  • « Priez, mais priez donc mes enfants, le cœur de mon fils se laisse toucher » (la Sainte Vierge à Pontmain en 1871). Comme l’écrivait le cardinal Hummes, préfet de la congrégation pour le clergé à l’occasion de l’année sacerdotale voulue par Benoît XVI : « Nous ne pouvons ni nous décourager, ni avoir peur de la société actuelle, ni simplement la condamner. Il faut la sauver ! ». Et pour cela prier, être fidèle, transmettre et agir.

Ceux qui ne pourront être avec nous physiquement peuvent s’associer à nos prières et nous soutenir en adressant une offrande (reçu fiscal) ou en s’abonnant à la revue La Renaissance Catholique.

En espérant, de tout cœur, vous compter parmi nous le 3 octobre prochain, je vous assure, cher ami, de mon fidèle dévouement in Christo.

Jean-Pierre Maugendre
Président

PDF - 60.5 ko
Tract de la marche pour la vie 2009

cliquer sur l’image pour le télécharger






Article précédent :
Benoît XVI et “la paix liturgique”
Article suivant :
Caritas in Veritate - Populorum Progressio, (...)






Mise à jour le 24 septembre 2009