Association Renaissance Catholique

Agenda

Répondre aux défis du monde moderne - Formation pour les 16 - 25 ans
du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre 2017

Nouveauté


Géographie pour les enfants


L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

Abonnement

Don

Renaissance Catholique
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36

nous contacter

 


Communiqué après les manifestations des 17 et 18 novembre 2012

Mobilisation pour la manifestation unitaire du 13 janvier 2013

Contre la légalisation du mariage des paires homosexuelles.



Renaissance Catholique se réjouit du succès des manifestations des 17 et 18 novembre contre le projet de loi gouvernemental visant à légaliser le mariage des paires homosexuelles et à leur accorder la possibilité d’adopter des enfants. Le succès de la manifestation du 17 novembre témoigne de la capacité de mobilisation qui est encore celle de l’Église de France, l’épiscopat ayant largement soutenu cet évènement. C’est une bonne nouvelle.

S’étant associée à la manifestation du 18 novembre initiée par l’Institut Civitas, Renaissance Catholique se réjouit également du succès de cette marche qui a rassemblé, avec le soutien de plusieurs évêques, toutes les personnes désireuses de défendre le mariage naturel mais aussi plus largement l’intégralité du Décalogue. L’unité n’étant pas l’uniformité, chacun a pu manifester dans une grande liberté, selon sa sensibilité propre, avec les associations officiellement présentes. Cet évènement a rassemblé une bonne part des catholiques, souvent divisés par ailleurs, qui se reconnaissent dans l’intégralité du discours de l’Église sur la société et sa condamnation de tous les aspects de la culture de mort dénoncée par Jean-Paul II. C’est également une grande joie et un réel motif d’espérance.

La provocation des féministes hystériques de Femen a, en partie, atteint son objectif puisque leur intrusion brutale dans le défilé du 18 novembre, seins à l’air et voile de religieuse en tête, a permis aux médias et à Mme Najat Vallaud-Belkacem, porte-parole du gouvernement, de dénoncer les « agressions d’extrême-droite  ». Le quotidien officieux de l’épiscopat, La Croix, sans doute incomplètement informé, sous le titre « Dimanche, un autre défilé aux accents homophobes », relate dans son édition du lundi 19 novembre, la contre-manifestation des féministes de Femen, mais omet de signaler leur tenue, ou plutôt leur absence de tenue, vestimentaire et ne cite que la journaliste Caroline Fourest qui a vu des journalistes « roués de coups.  »

Nous savons depuis longtemps que le catho, comme l’écrit avec humour Pasquin dans l’Homme Nouveau, n’est pas média-compatible : « Si le catho était média-compatible, Jésus aurait fini comme directeur d’une agence de média-training et non pas accroché à une croix entre deux délinquants minables au point de se faire prendre. »

La grande manifestation unitaire du 13 janvier 2013

Ainsi lancé le mouvement de protestation contre ce projet de loi, dont les dispositions seraient de toute façon « dépourvues de toute valeur juridique » (Evangelium Vitæ § 71), doit se poursuivre jusqu’à la grande manifestation unitaire du 13 janvier 2013 à laquelle nous serons bien sûr présents paisiblement, sereinement… mais fidèles à ce que nous sommes, plus soucieux du jugement de Dieu sur nos faits et dits, que de celui des médias et des puissants du jour.

Renaissance Catholique 23 bis rue Édouard Nieuport 92150 Suresnes
Tél. 01 42 04 93 20 - Courriel : rcatholique wanadoo.fr - www.renaissancecatholique.org






Article précédent :
Le 18 novembre, dans la rue pour la famille (...)
Article suivant :
Après le 13 janvier






Mise à jour le 22 novembre 2012