Association Renaissance Catholique

Agenda

Répondre aux défis du monde moderne - Formation pour les 16 - 25 ans
du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre 2017

Nouveauté


Géographie pour les enfants


L'association

Renaissance Catholique est un mouvement de laïcs qui agit pour la défense de la vie et de la famille et œuvre pour la restauration des valeurs chrétiennes dans la société française.

Lettre d’informations

Adhésion

Abonnement

Don

Renaissance Catholique
13 avenue de la Paix
92130 Issy-Les-Moulineaux

Téléphone : 01 47 36 17 36

nous contacter

 



Commentez nos articles : utilisez la fonction qui se trouve au bas de chacun d'entre eux. Pour recevoir notre lettre électronique d’informations : Cliquez dans la colonne de gauche sur « Lettre d'informations », et saisissez votre mail.

Géographie pour les enfants

Dominique Carcassonne

 

Géographie pour les enfants

 

Prix 23 €.

Auteur : Dominique Carcassone
Éditions : Œuvre scolaire Saint-Nicolas
Pages : 160 p.
ISBN : 9791091663014
Parution : juillet 2017

Ce manuel de géographie, pour les classes du Cours élémentaire, guide l’enfant pas à pas dans sa découverte de la France et du monde. À partir de photographies, de cartes et de schémas, il apporte des définitions précises sur les reliefs, les villes et les villages, les rivières et les mers, le ciel, les saisons, les métiers… Après quelques questions destinées à guider l’observation des documents et à susciter la réflexion de l’élève, un texte formant le corps de la leçon s’achève par un résumé à retenir et quelques exercices.

Le livre se divise en deux années abordant chacune, quoique sous des aspects différents, les principales notions de géographie physique et humaine. Les connaissances et les compétences exigées par le programme officiel de 2016 sont intégrées dans les chapitres et des « dossiers découverte », ouverts sur l’art, font davantage appel aux facultés d’admiration de l’enfant. Au fil des pages, il pourra ainsi mieux connaître et aimer les beautés et les richesses du monde dans lequel il vit.

  • Guider l’enfant pas à pas dans sa découverte du monde et spécialement de la France.
  • Qualité de l’iconographie et de la mise en page.
  • Démarche pédagogique classique.

+ Voir l'article

Répondre aux défis du monde moderne - Formation pour les 16 - 25 ans

Session de formation à Riaumont (62) pour les 16 - 25 ans du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre 2017

Le progrès scientifique galopant, la pieuvre internet, la culture de mort, les manipulations génétiques, l’écologie, la montée du terrorisme dans un monde toujours plus inquiet… autant de nouveaux défis auxquels l’homme contemporain est confronté, sans qu’il lui semble possible de trouver des réponses toutes faites, tant la situation actuelle lui semble inédite, voire désespérée.

C’est pour tenter d’éclaircir nos consciences de jeunes français et chrétiens, que Renaissance Catholique nous propose quatre jours de formation d’amitié et de prières, sur le thème Répondre aux défis du monde moderne

D’où vient la modernité ? Les robots prendront-ils le pouvoir ? La planète est-elle trop peuplée ? Demain la guerre mondiale ? L’Église s’est-elle convertie à la modernité ?

Les réponses à découvrir lors de la prochaine session de jeunes à la Toussaint 2017.

Formation pour les 16 - 25 ans, du samedi 28 octobre au mercredi 1er novembre au Village d’enfants de Riaumont (62)

Répondre aux défis du monde moderne

Inscription en ligne :

Participation (Logement, repas et sorties compris)

+ Voir l'article


Radio Courtoisie : Philippe Pichot-Bravard reçoit Jean-Pierre Maugendre

Radio Courtoisie Samedi 16 septembre de 19h30 à 21h.

Philippe Pichot-Bravard reçoit Jean-Pierre Maugendre sur radio courtoisie le samedi 16 septembre de 19h30 à 21h.
Émission ensuite disponible sur le site de radio courtoisie : https://www.radiocourtoisie.fr/
Au micro de Radio courtoisie Jean-Pierre Maugendre, président de Renaissance Catholique, dresse le bilan de la dernière Université d’été dont le sujet était : À quoi sert la politique ? et présente les deux derniers manuels scolaires édités par l’Œuvre scolaire saint-Nicolas : Sciences et Géographie pour le Cours Élémentaire. Il commente également le texte du pape à l’occasion de la journée mondiale  Lire la suite de l’article…

+ Voir l'article

Présentation de l’émission de TV Libertés : Terres de Mission

Entretien avec Jean-Pierre Maugendre

Yves Amossé : Jean-Pierre Maugendre, vous animez depuis un an – le 2 octobre 2016 pour être précis – sur TV Libertés une émission d’information religieuse en alternance avec Guillaume de Thieulloy. Cette émission hebdomadaire disponible à partir du dimanche à midi précis porte le nom de Terres de Mission. Pourquoi ce titre ?

Jean-Pierre Maugendre : La paternité de ce titre revient à Daniel Hamiche et Guillaume de Thieulloy qui ont, avant moi, été associés à ce projet par Martial Bild, directeur de la rédaction et des programmes de TV Libertés. Celui-ci, en accord avec Philippe Milliau, le président de la chaîne, souhaitait que soit programmée, le dimanche matin, une émission religieuse. Le titre, Terres de mission, fait référence au célèbre livre des abbés H. Godin et Y. Daniel : La France pays de mission ? publié en 1943. Les auteurs y constataient la déchristianisation en profondeur de notre pays et en appelaient à de nouvelles méthodes d’apostolat ayant pour fer de lance les mouvements d’Action Catholique. Soixante dix années plus tard, l’échec de ces méthodes, magistralement décrit dans l’ouvrage de Paul Vigneron, Les crises du clergé français contemporain, n’est plus à démontrer. Aujourd’hui encore plus qu’hier, la France est redevenue un pays de mission. Or l’Église est, par essence, missionnaire. Jusqu’à une époque récente, elle a toujours pris au sérieux la parole de l’Écriture : « Allez-vous en dans le monde entier et prêchez l’Évangile à toute la création. Celui qui croira et sera baptisé sera sauvé, celui qui ne croira pas sera condamné ». (Mc XVI,15). Il ne s’agit pas, depuis 2000 ans pour l’Église, d’une formule de style ou de propos d’après boire mais d’une tragique réalité qui a conduit des générations de missionnaires à sillonner la planète, au péril de leur vie, non pas pour jouer les animateurs sociaux mais pour porter l’Évangile à des populations dont le Salut éternel apparaissait gravement compromis par leur méconnaissance du vrai Dieu et de son enseignement.

+ Voir l'article

Géographie pour les enfants : Présentation

Cliquer sur l’image pour télécharger le dossier de présentation complet :

Acheter le Manuel de Géographie en ligne

Faut-il rappeler combien les enfants sont avides de connaître et de comprendre le monde qui les entoure ? Ce manuel de géographie répondra à quelques-unes de leurs questions et les aidera à « s’intéresser à la maison que Dieu a donnée aux hommes, en France et dans le monde, à voir comment ils l’ont arrangée ou dérangée, à reconnaître – avec leurs richesses et leurs limites – les données matérielles qu’ils doivent respecter tout en les exploitant s’ils veulent subsister honnêtement et fraternellement. » (R. Th. Calmel, École chrétienne renouvelée).

+ Voir l'article

Le Pape et l’immigration : le grand malaise

TERRES DE MISSION N°43 TV Liberté - le 03 septembre 2017

Église universelle : Le pape François et l’immigration : Le malaise vire au cauchemar

En prévision de la Journée mondiale du migrant et du réfugié de janvier 2018 le pape François a publié le 21 août un document intitulé : “Accueillir, protéger, promouvoir et intégrer les migrants et les réfugiés”. Il s’agit du fastidieux catalogue de 21 mesures politiques que le Souverain Pontife souhaiterait que les pays européens adoptent vis à vis des migrants. Ce texte est terrifiant ! Il n’est pas un pieux discours évangélique sur l’accueil de l’étranger mais la négation des principes les plus élémentaires de la philosophie politique. Les “migrants” sont devenus la nouvelle figure messianique mettant à bas des notions pourtant aussi anciennes que : la nation, le bien commun, l’équilibre droits/devoirs, etc. Laurent Dandrieu, auteur de Église et immigration, le grand malaise analyse le texte pontifical et en dénonce les parti-pris idéologiques.

Église en France : L’Eglise et les Guerres de Vendée

Spécialiste unanimement reconnu des guerres de Vendée Reynald Secher a été le maître d’oeuvre d’un passionnant hors-série de l’Homme nouveau : L’Eglise dans la tourmente des Guerres de Vendée. Ils se sont battus hier pour que nous puissions croire aujourd’hui. Ce dossier, très complet, traite, parmi d’autres sujets, du rôle de saint Louis-Marie Grignion de Montfort et des “mulotins” dans l’évangélisation, en profondeur de la Vendée, expose la nature de la tourmente qui a balayé ces terres de chrétienté suscitant de très nombreux martyrs pour la foi. Il aborde, avec délicatesse, la question souvent oubliée et douloureuse de la Petite Église qui refusa le concordat entre Pie VII et Napoléon. Un document de piété filiale pour la mémoire.

Église en Marche : beau succès du pèlerinage de la Fraternité Saint Pie X à Fatima

Ayant été pendant dix années en poste au Portugal, monsieur l’abbé Bertrand Labouche auteur de Fatima. Le message pour notre temps présente les temps forts du pèlerinage de la Fraternité Saint Pie X qui a rassemblé les 19 et 20 août prés de 10 000 pèlerins venus du monde entier à Fatima. À cette occasion il revient sur l’état de la demande de la consécration de la Russie au Coeur Immaculé de Marie demandée par la sainte Vierge. Un beau et émouvant témoignage sur le plus important, numériquement, pèlerinage enregistré à ce jour dans l’enceinte du sanctuaire.

+ Voir l'article

Terres de Mission n°42 : Le patrimoine religieux français ? Exceptionnel !

Émission sur TV Liberté

Église universelle : 25% des ordinations de Français selon la forme extraordinaire du rite romain

La fête de Saint Pierre et Saint Paul le 29 juin est l’occasion des ordinations sacerdotales en France et dans l’Église universelle. Cette année encore se confirment les orientations majeures des années précédentes : une stabilisation à un niveau très faible des ordinations sacerdotales pour les prêtres séculiers (une centaine par an à mettre en regard des 600/700 décès annuels), la part croissante des prêtres ordonnés selon la forme extraordinaire du rite romain essentiellement dans des instituts séculiers ( Fraternité Saint Pierre, Fraternité Saint Pie X, Institut du Christ-Roi, Institut du Bon Pasteur, etc.) mais aussi, phénomène nouveau, dans des diocèses. L’abbé Barthe dresse un bilan précis chiffré de ces ordinations et en tire des perspectives pour la physionomie de l’Église de France à moyen terme : l’ostracisme épiscopal à l’encontre des prêtres dits traditionalistes ne pourra pas durer. C’est une simple question de biologie !

Église en France : du nouveau sur les catéchismes diocésains

Pendant des siècles les évêques de France ont composé à l’intention de leurs ouailles des catéchismes diocésains sous forme de questions/ réponses. Il s’agissait d’enseigner les vérités de la foi aux fidèles. Ces catéchismes ont disparu dans les années 1937/1947 afin de laisser la place à un catéchisme national commun à tous les évêques de France. L’abbé Putois s’est livré à un travail de...bénédictin pour recenser ces catéchismes aujourd’hui disparus et nous en livrer l’enseignement. Une heureuse initiative en ces temps où l’inculture religieuse même chez de nombreux catholiques est abyssale, fruit vénéneux de cinquante années de catéchèse pédagogiste et moderniste.

Église en Marche : les pèlerinages de France

Voici enfin un guide très complet, agréablement présenté et illustré, des principaux pèlerinages catholiques en France. 481 lieux de culte sont ici recensés soit par thème : les pèlerinages à Notre-Seigneur Jésus-Christ, ceux à la Vierge, le culte des saints, etc. soit par régions. Guy Barrey met ainsi en valeur le patrimoine religieux exceptionnel de notre pays. On notera la très belle préface du cardinal Sarah.

+ Voir l'article

Le pape François et l’immigration : une compassion sélective

À l’occasion de la prochaine Journée Mondiale des Migrants, le 14 janvier 2018, le pape François a diffusé le 21 août, un texte daté du 15 août intitulé : Accueillir, protéger , promouvoir et intégrer les Migrants. Il y avait manifestement urgence à publier ce texte, cinq mois avant l’événement qui en est l’occasion ! On n’ose croire qu’il s’agissait de coller à l’actualité de l’attentat de Barcelone le 17 août, dont tous les acteurs sont des migrants de plus ou moins fraîche date.

Ce texte dans la veine d’un tract du CCFD ou d’un libelle de Témoignage Chrétien est un long plaidoyer en vingt et un points en faveur des migrants. L’émigration y devient un droit à faciliter alors que l’enseignement traditionnel de l’Église était plutôt opposé à ces déplacements de population qualifiés de malsains (cf Rerum Novarum, Léon XIII, 1891). Nous ne ferons pas la, longue, liste de tous ces droits des migrants nous contentant de relever des affirmations surprenantes, des oublis déconcertants et des analyses et propositions déroutantes.

Des affirmations surprenantes

Le principe de la centralité de la personne humaine nous oblige à toujours faire passer la sécurité personnelle avant la sécurité nationale. Est ainsi signé l’acte de décès de toute vie en société organisée et viable. La notion de bien commun- le terme n’est pas mentionné une seule fois dans le document pontifical- s’avère obsolète. Sans doute s’agit-il d’une autre formulation de la déclaration conciliaire : L’ordre des choses doit être subordonné à l’ordre des personnes (Gaudium et Spes 26§1) ? Le sacrifice de sa vie au bénéfice d’un bien commun supérieur, celui de sa famille, de sa patrie, etc. devient au mieux incompréhensible au pire incongru ! La personne humaine avec ses faiblesses et ses passions devient la mesure de toute chose. Protagoras l’avait déjà énoncé mais nous croyions que le christianisme avait transformé cette perspective.

+ Voir l'article

+ Plus d'articles

Blog